Liberty Party Tribute to Frederick Douglass 
Tampons à l'encre et acrylique sur bois

Frederick Douglass, né Frederick Augustus Washington Bailey en 1817 ou 1818, et mort le 20 février 1895 à Washington, est un orateur, abolitionniste, éditeur et fonctionnaire américain. Né esclave, il réussit à s'instruire et s'enfuir. Communicateur éloquent, il devient agent de la Massachusetts Anti-Slavery Society (en), et écrit son autobiographie : La Vie de Frederick Douglass, un esclave américain, écrite par lui-même. La célébrité met sa liberté illégale dans les États non esclavagistes du Nord en danger et il se réfugie en Europe, où ses nouveaux amis obtiennent sa manumission, et éventuellement un financement pour qu'il fonde le journal The North Star à son retour.

Frederick Douglass croyait fermement à l'égalité de tous, y compris les descendants d'Africains, les femmes, les Amérindiens, les immigrés, et évidemment tous les autres Américains d'ascendance européenne. Douglass peut se résumer en ces qualités : courage, persévérance, intelligence, et résilience.

Liberty Party fait partie du projet DIGNITE, un projet de portraits d'anciens Blacks américains qui depuis l'esclavage ont lutté pour la dignité des Noires aux Etats-Unis. Ma découverte des archives Slave Narratives de la Federal Writers’Project, 1936-1938, une collection de plus de 2300 témoignages et plus de 500 photographies d’anciens esclaves, m'a replongé dans l'atrocité de cette barbarie humaine tant les corps étaient marqués par les traitements inhumains. Une chose m'a surtout marqué : La posture digne de ces personnes devant la caméra. Une posture qui traduit l'endurance et l'engagement de ces femmes et hommes qui se sont battus pour la LIBERTE.  LIBERTE, BLACK , SLAVE, FREE sont les mots qui traduisent la grandeur de ces HOMMES exceptionnels.

Liberty Party - Tribute to Frederick Douglass tampons à l'encre et acrylique sur bois, 122x244 cm, 2019