Black Moses Tribute to Harriet Tubman 
T
ampons à l'encre et acrylique sur bois

Harriet Tubman, née en 1821 ou 1822 (date précise inconnue) et morte le 10 mars 1913 à Auburn (État de New York), est une militante en faveur de l'abolition de l'esclavage des Afro-Américains, puis militante antiraciste et féministe.

Victime de graves sévices alors qu'elle est elle-même réduite en esclavage, elle réussit à s'enfuir et aide par la suite de nombreux esclaves à s'évader. Ses actions lui valent les surnoms de Moïse noire, Grand-mère Moïse, ou encore Moïse du peuple noir.

Après la guerre de Sécession et l'abolition de l'esclavage aux États-Unis en 1865, elle oriente ses actions dans la lutte contre le racisme et le mouvement en faveur du droit de vote des femmes.

Black Moses fait partie du projet DIGNITE, un projet de portraits d'anciens Blacks américains qui depuis l'esclavage ont lutté pour la dignité des Noires aux Etats-Unis. Ma découverte des archives Slave Narratives de la Federal Writers’Project, 1936-1938, une collection de plus de 2300 témoignages et plus de 500 photographies d’anciens esclaves, m'a replongé dans l'atrocité de cette barbarie humaine tant les corps étaient marqués par les traitements inhumains. Une chose m'a surtout marqué : La posture digne de ces personnes devant la caméra. Une posture qui traduit l'endurance et l'engagement de ces femmes et hommes qui se sont battus pour la LIBERTE.  LIBERTE, BLACK , SLAVE, FREE sont les mots qui traduisent la grandeur de ces HOMMES exceptionnels.

La Moïse Noire, Tribute to Harriet Tubman, tampons à l'encre et acrylique sur bois,122x150 cm, 2017, Collection Frédéric Barillé