Apparitions
Marc de café et acryliques ou huiles sur papier ou toile

Se laisser guider par ses sens et ses émotions comme un aveugle qui marche sans canne ni guide. Poser des tâches de marc de café par couches successives et laisser apparaître les formes.

Un processus de création pendant lequel l’œuvre s’émancipe et prend toute sa place.  Un moment sacré de conversation entre la main qui fait et l’esprit qui refuse de guider cette main. Enfin, comme dans un travail de fouille, aller au cœur de ses tâches de café et laisser apparaître ces visages et personnages anonymes dans une posture ou une expression libre. Pas question de les dessiner avant mais les laisser se dessiner et s’imposer comme une révélation.

Tous ses anonymes sont à l’image des producteurs ou fils de producteurs de café des pays du sud qui n’ont pas les mêmes droits au voyage que le café qu’ils produisent. C’est toute la problématique du déséquilibre des échanges commerciaux et humains entre les pays du sud et ceux du nord.